Notre chaîne Youtube  Linkedin IFM FONCTION2  facebook IFM FONCTION2  google110  

Tél. 01 42 57 05 64

BIENVENUE SUR LE BLOG DES MANAGERS

 

Les formateurs de FONCTION2 sont heureux de vous offrir cet espace de réflexion et d'échanges. Chaque mois, nos experts traiteront d'un thème dédié à l'efficacité professionnelle dans l'environnement de travail des Managers et de leurs équipes. Vous pouvez nous contacter et réagir à nos posts, nous ne manquerons pas de répondre de façon personnalisée à chacune de vos questions.

L'équipe éditoriale

Le stress

Écrit par Xavier CAUMON le . Publié dans blog des managers


stress et moi fonction2En psychothérapie, il est quelquefois difficile d’apprécier concrètement le niveau d’importance d’une donnée subjective, alors, en pratique, le psychothérapeute fait confiance à son patient et lui demande tout simplement d’évaluer lui-même le paramètre à mesurer sur son échelle personnelle de 1 à 10. Cette pratique est fréquente pour les traitements de la douleur, du stress et même pour évaluer votre niveau motivation pour la réussite d’un projet.


Ma question préférée pour tester l’implication d’un coaché dans sa démarche de changement :
« Sur une échelle de 1 à 10, et dans le cadre du projet X, quelle chance de réussite vous donnez-vous ? ».

Soyez certains que si vous vous sonnez une probabilité de réussite inférieure à 7, c’est que vous ne croyez pas du tout à votre réussite. Si vous vous donnez une chance comprise entre 7 et 9, c’est qu’il reste des éléments à éclaircir, peut être des ressources à acquérir ou à conforter. A partir de 9 allez-y, lâchez les freins !

Revenons au stress, posez vous la question :

« Sur une échelle de 1 à 10, quel est mon niveau de stress ? »

Entre 1 et 3, vous êtes dans le stress normal, celui qui vous met dans la pression de l’action.
Identifiez tout de même les causes objectives de ce stress :

- l’enjeu d’une situation ou le désordre ambiant.

Dans le premier, c’est du stress positif, celui qui vous aide à mobiliser vos ressources, apprivoisez-le, cultivez-le !
Dans le deuxième cas, il est utile de réagir rapidement pour pouvoir se recentrer sur ce qui est important, reprenez vous en main, faites vous aider.

Entre 4 et 7, vous êtes dans un niveau de stress important, celui qui vous fait faire des gaffes, perdre vos moyens, oublier, etc. …


L’identification de ses causes donne souvent :
-    Mauvaise utilisation des outils conduisant à une surcharge de travail improductif,
-    Multiplicité d’objectifs contradictoires sans possibilité d’arbitrer soi-même,
-    Perte des repères.

 

 

Pour nous coachs, vous êtes le client idéal, il est nécessaire de revoir vos objectifs (tant professionnels que personnels) votre équilibre de vie est en jeu, votre organisation, vos méthodes, performantes précédemment, ne conviennent plus aux nouveaux enjeux auxquels vous devez faire face.

Si vous évaluez que votre niveau de stress est supérieur ou égal à 8, vous êtes déjà en zone rouge, votre corps a déjà réagit par des somatisations :
-    Mal de dos,
-    Allergies,
-    Asthme, eczéma,
-    Et bien pire …

Il n’est jamais trop tard pour consulter un thérapeute !
C’est le burn-out !
Faites une pause !

Le stress a ses bonnes et ses mauvaises conséquences,
veillez à ne garder que les meilleures !